Les futurs dispatcheurs de la TEP (Transport d’Energie électrique en Polynésie) en immersion chez Enercal

dashboard

Vous n'êtes pas autorisé(e) à accéder à ce contenu.
Vous n'êtes pas autorisé(e) à accéder à ce contenu.
Vous n'êtes pas autorisé(e) à accéder à ce contenu.
partenariat_tep_12.09.2019.jpg
08 octobre 2019
Le saviez-vous?

Quatre futurs dispatcheurs de la TEP sont venus passer une semaine en immersion chez Enercal. Objectif : « être sur le terrain, en prise directe avec la réalité pour mieux appréhender leur futur rôle en Polynésie », explique Jérémy Ventura, chef du Département Réseau de Transport.

Le 27 juin dernier, la TEP (Transport d’Energie électrique en Polynésie) et Enercal ont formalisé par le biais d’une convention de partenariat, leur volonté de construire ensemble une coopération régionale dans le domaine du transport de l’énergie électrique. Au travers de cette convention, les partenaires ont ainsi décidé de partager leurs expériences, leurs savoirs et leurs réflexions sur le rôle de gestionnaire de réseau de transport. Sur les deux territoires, cette mission est essentielle à la mise en œuvre de la transition énergétique.

La convention se concrétise sur le terrain

Premier acte concret suite à la signature de cette convention : la venue, à Nouméa, chez Enercal, de 4 dispatcheurs polynésiens, 2 groupes de 2 pendant 1 semaine, fin août et mi-septembre. « La TEP va être en charge, dès le 1er novembre, du dispatching de Tahiti. Leurs agents ont été formés et sont venus chez nous en immersion afin de mieux appréhender la réalité de terrain », développe Jérémy Ventura. « Ces semaines ont été profitables pour tout le monde car nous avons pu échanger sur de nombreux domaines. » Prochaine action ? « Sans doute un support en ingénierie poste électrique de leur part. »